Bric à brac d'infos

Scènes de batailles rangées à Tunis le 25 et 26 Février 2011

Le 25 février 2011 l’appel pour exprimer son mécontentement au gouvernement de transition actuel a donné lieu à une importante  manifestation pacifique à la place de la Kasbah haut lieu du pouvoir Tunisien.

Mais ce mouvement de protestation s’est  transformé durant les journées du 25 et 26 février en véritable guérilla urbaine à l’avenue Bourguiba devant le Ministère de l’Intérieur puis dans les rues avoisinantes,suite au déplacement de la foule des protestataires vers le centre ville.

Tentatives d’attaque et de sacage en règle des locaux de ce ministère, bris des devantures et pillage des grands magasins, dégradation du mobilier urbain etc..

Il ne fait pas de doute que des personnes  mal intentionnées profitent de la destruction du mur de la peur de manifester depuis le 14 janvier (date de départ de BenAli ) pour infiltrer  ces mouvements de protestations par des casseurs.

Dans une interview exclusive accordée à Al Jazeera, le premier ministre provisoire, Mohamed Ghannouchi, a dévoilé que ces violences sont préméditées.C’est ainsi qu’il a révélé qu’une personne a été arrêtée en possession dans sa voiture d’une somme de 90 000 dinars (près de 50 000 euros), cette somme sans doute était destinée pour rémunérer les agitateurs.

Suite aux arrestations faites ces deux derniers jours,  une enquête est en cours afin de déterminer la vérité sur les parties qui tentent la déstabilisation du gouvernement  et du pays.

Le fantôme de ben Ali n’a pas fini de rôder sur la Tunisie.

Publicités

Une Réponse

  1. marie jo

    je pense aussi que le fantôme de ben ali rôde, bien en chair et en os, et que son ombre au féminin aiguise la haine par vengeance !

    concernant le premier ministre sortant j’avais entendu dire de lui qu’il n’était pas un type corrompu, et qu’il ne vivait pas dans le luxe tapageur , et ce , même pendant la période ben ali. c’est déjà un bon point pour lui, par contre au niveau de sa politique, je n’ai pas trop cherché à m’informer pour tirer un jugement.

    il est vrai que depuis quelques jours (après l’info/intox de la mort de ben ali) on sent dans l’air comme un petit retour au « passé », les médias sont plus discrets, les infos édulcorées, comme si les monstres étaient revenus pour tirer de nouveau les ficelles … on va finir par devenir paranos à force !

    il est grand temps d’aérer tout ça, de faire un grand coup de balai aux ex membres du rcd pour que la tunisie respire enfin. il faut aussi exiger d’avoir des nouvelles des détenus trabelsi, sont-ils bien toujours emprisonnés, quel est leur sort, qu’ont-ils à dire au peuple de leurs méfaits passés ?

    il faut aussi savoir avec exactitude ce qu’est devenue toute la fortune des ben ali et trabelsi, tant au niveau des biens découverts en tunisie, qu’à l’étranger. Qui tient le « registre » ?

    Le peuple a aussi besoin de connaître l’état financier actuel du pays. Avons nous des dettes extérieures ?

    Que vont devenir toutes les sociétés et les biens mobiliers et immobiliers de la famille ben ali et trabelsi, qui en aura l’usufruit et où ira l’argent des bénéfices de ces biens ?

    Avec cet argent, la tunisie pourra payer toutes les dettes extérieures pour avoir la tête haute et ne pas être tributaire des autres pays, évitant ainsi l’ingérance des usa et de l’europe, ainsi que des forces naissances du côté du Levant.

    Avec cet argent,il sera sympa aussi de régler toutes les factures SONEDE, TELECOM et STEG du premier trimestre , ce serait vraiment un beau geste car une grande partie de la population s’est retrouvée sans travail ou si peu ! ce serait vraiment un bon geste…

    il est grand temps aussi de revoir la politique des actions sociales : caisse de retraite, chômage et maladie, allocations familiales.

    dans les écoles mettre des salles de permanence ou foyers, des cantines ou réfectoires pour éviter aux enfants des va-et-vients pendant les heures creuses et à l’heure du déjeuner. en mettant des surveillants supplémentaires ça créera ainsi des postes supplémentaires .

    pourquoi ne pas demander à tous les élèves de faire une dissertation sur ce qu’ils pensent de la révolution et quelles mesures ils souhaiteraient qu’on prenne ? ce serait une bonne occasion de leur donner enfin la parole !
    bye

    28 février 2011 à 10 h 56 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s